bye 2016

Lifestyle

Billet Humeur #08 • Bye 2016

Me revoilà ici, après une semaine de vacance, de fêtes en famille, de bons repas et de moments de détente, en cette veille de nouvel an. C’est le moment de faire cet inévitable mais pourtant bénéfique retour en arrière.

Chaque année à ses hauts et ses bas mais je dois dire que 2016 à voulu jouer dans les extrêmes.

Elle m’a d’abord redonné l’espoir et le besoin d’y croire. L’envie d’avancer ou du moins de tâtonner à travers les embûches et les fatalités de la vie. Je suis sortie doucement de l’hiver, comme un petit animal émergeant d’une longue période d’hibernation. Son printemps m’a apporté le soutien dont j’avais besoin, à travers une famille unie, un couple solide, et de profondes amitiés, anciennes comme nouvelles. Puis l’été est arrivé en se faisant attendre et avec lui cette belle journée de juin qui m’a propulsée sur un petit nuage. Le jour de mon mariage m’a donné de l’amour pour toute une vie. De l’insouciance et de la légèreté qui a couru durant tout l’été. 2016 m’a fait voyager, apprendre et découvrir. Elle m’a fait aimer, toujours plus. Puis l’automne est réapparu, comme un vieux refrain qu’on redoute. Comme la cruelle sensation d’un jour sans fin. Il m’a rappelé que chaque année l’hiver vient, et celui-ci encore bien plus froid que le dernier. Nous, pauvres enfants de l’été, qui pensions que le pire était passé. Le mot en C est toujours là, celui dont je ne veux pas parler, celui dont on pense naïvement être à l’abri car il n’arrive qu’aux autres, car chez nous tout va toujours bien… Il faudra apprendre à continuer avec lui, tant bien que mal. Si mauvaises qu’elle soient, les choses tristes nous forcent à chérir ce qu’il nous reste, à prendre soin des gens que l’on aime et aussi à prendre soin de nous. D’apprécier chaque petits bonheurs du quotidien, de les additionner pour former un tout. Car comme on nous le dit si bien, la vie ce n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est d’apprendre à danser sous la pluie. 2016 m’aura appris à danser et c’est déjà ça.

best nine 2016

Une page se tourne un peu ce soir, mais pas vraiment, soyons honnête. 2017 arrive avec ses projets et l’envie encore plus forte d’y croire et d’espérer. L’envie d’écrire notre histoire à plusieurs et de bâtir cette maison qui hante nos rêves. J’espère que cette année sera aussi faite de voyages, de découvertes et d’apprentissages. De toujours plus de fous rires entre amis, de moments en famille et de soirées télé en amoureux… Car je compte bien prendre le temps d’en savourer chaque instant.


Je vous souhaite une quantité de ses bonheurs simples.
Que 2017 soit belle ♡

J’ai longtemps travaillé avec des enfants avant d’être graphiste, d’où mon intérêt pour le DIY. Je pourrais me nourrir exclusivement de makis et passer mon temps à binge watcher de bonnes séries, en compagnie d’un plaid et de mes 2 chats. Je me passionne pour tout un tas de choses, allant d’Harry Potter à Game of Thrones, en passant par les films de Wes Anderson ou les dessins animés japonais.

Laisser un commentaire

Commentaires (2)

  1. Belle & douce année Elsa. Il faut continuer d’espérer, encrer chaque sourire, chaque souvenir heureux pour les ressortir aux moments les plus sombres. Il faut vivre & continuer d’être un peu naïfs, ça fait tellement de bien…